Boite de Petri : un matériel de laboratoire indispensable

C’est en Allemagne que la boite de Petri (et non pas boite de pétrie) a été inventée par le biologiste Richard Julius Petri en 1887. L’assistant du professeur Robert Koch, connu pour la découverte du bacille de Koch qui provoque la tuberculose, cherchait à améliorer les techniques de culture des germes. En observant une amie de sa femme préparer des confitures, il lui vient l’idée d’utiliser la gélose agar comme support de culture.

Ce polymère de sucre a la particularité de ne fondre qu’à partir de 60 degrés. Grâce à cette propriété, il devient alors possible de cultiver des bactéries qui se multiplient à la température du corps humain. Richard Julius Petri invente ainsi la boite de Petri et développe différents milieux nutritifs pour faire croître toutes sortes de micro-organismes.

Par définition, la boite de Petri est un objet scientifique essentiel aux travaux d’analyse et de recherche menés dans les laboratoires de microbiologie ou de biochimie. Mais il n’est pas rare de constater des usages détournés de la boite de Petri au profit de diverses activités plus ou moins ludiques, notamment dans le milieu éducatif.

Prix d'une Boite de Petri sur Amazon.fr

 

Boite de Petri

Présentation de la boite de Petri

Une boite de Pétri est une petite boite cylindrique transparente dont le diamètre varie selon les modèles. Elle est dotée d’un fond plat et d’un couvercle qui assure une certaine étanchéité de l’ensemble. Le contenu de la boite se trouve ainsi préserver d’une éventuelle contamination extérieure. La petite boite ronde laisse toutefois passer assez d’air pour assurer un développement optimal des germes étudiés.

Si elle est en verre, la boite de Pétri peut être réutilisée après stérilisation. En revanche, si elle est en plastique, la boite de Petri ne sert qu’une seule fois la plupart du temps.

L’autre avantage de la boite de Petri réside dans son utilisation très simple. De plus, elles s’empilent aisément les unes sur les autres ce qui facilite leur rangement. Elles se manipulent aussi très facilement et ne coûte pas cher à l’achat. Quelques euros suffisent pour acheter une boite de Petri en plastique ou en verre à petit prix.

Utilisation de la boite de Petri

Lorsqu’elle est utilisée pour la culture de germes, la boite de Petri doit être parfaitement stérilisée au préalable afin d’éviter toute contamination qui pourrait entraver les résultats de l’expérience. Le lavage des mains est donc recommandée avant de la manipuler. Elle est ensuite remplie d’une préparation gélifiée. Il s’agit d’un milieu nutritif dont la composition varie en fonction des besoins nutritionnels du micro-organisme que l’on souhaite voir proliférer.

Boite a Pétri

Le plus souvent, on utilise de l’agar-agar. Cette substance gélatineuse extraite d’une algue rouge offre un parfait support de croissance pour de nombreuses bactéries. Ce milieu est parfois enrichit de nutriments supplémentaires afin de favoriser le développement d’organismes dont les besoins sont différents (acides aminés, azote, vitamines…).

Le pH, la pression osmotique et la viscosité sont aussi des caractéristiques physicochimiques à prendre en compte pour que le milieu de croissance soit entièrement compatible avec la vie microbienne que l’on souhaite étudier. En effet, il n’existe pas de milieu universel permettant à tous les microbes de se développer (bactéries, virus, champignons, levures, moisissures…). La température d’incubation est également à prendre en compte.

Tellement pratiques, les boites de Petri ont su trouver des applications qui vont au-delà de la microbiologie. On s’en sert souvent pour observer de petits éléments organiques ou pour trier des échantillons de petites tailles dans des disciplines diverses.

Ensemencement d’une boîte de Petri

L’ensemencement d’une boite de Petri avec gélose correspond au dépôt d’une quantité invisible à l’œil nu de micro-organismes sur la surface de croissance.

Quand on cultive plusieurs souches dans une même boite, il est d’usage de retourner la boîte. On dessine alors au feutre, sur le fond, plusieurs zones de travail clairement identifiées par une lettre ou un chiffre.

Pour ensemencer des boîtes de Petri gélosées, il suffit d’ouvrir légèrement le couvercle, d’y déposer les matériaux à étudier puis de refermer hermétiquement à l’aide d’une bande de parafilm. Il ne reste plus qu’à observer le développement des cultures en colonies sans avoir besoin d’ôter le couvercle transparent.

La boite à Petri se place facilement sous une loupe binoculaire ou sous un microscope. Chaque bactérie est alors visible au plus près.

Prix d'une Boite de Petri sur Amazon.fr