Il faut sauver la médaille de Hans Krebs

Vendue aux enchères le 14 juillet 2015 pour la somme de plus de 350.000 euros, la médaille du prix Nobel Hans Krebs pourrait quitter le Royaume-Uni. Mais le ministre de la culture du pays Ed Vaizey s’y oppose.

Découvreur du cycle de Krebs, Hans Krebs est en effet l’un des plus grands scientifiques britanniques du 20ème siècle. Juif allemand réfugié en Grande-Bretagne en 1933 pour échapper à la montée du nazisme, il a reçu le prix Nobel en 1953 pour sa découverte du cycle de l’acide citrique, appelé cycle de Krebs, qui convertit les aliments en énergie. Une grande partie de la recherche de Hans Krebs a été menée au Royaume-Uni.

uk

Une exportation suspendue

La licence d’exportation de la médaille a été suspendue temporairement jusqu’au 17 mars 2016. Cette suspension pourra être reconduite si un acheteur britannique se manifeste pour acheter la médaille au prix demandé (275.000 £ plus la TVA de 10.000 £).

Selon Ed Vaizey, « Sir Hans Krebs a eu un impact inestimable sur la science britannique ». « Cette médaille du Prix Nobel représente non seulement sa recherche scientifique, mais également la contribution importante que les réfugiés ont fait à la Grande-Bretagne après la guerre. » En imposant une interdiction temporaire d’exportation, le ministre espère « sauver la médaille du Prix Nobel de la nation ».