Loupe binoculaire : un microscope à la portée de tous

La loupe binoculaire, également appelée stéréomicroscope, est un instrument optique spécialement conçu pour l’observation en relief d’objets de petite ou moyenne taille. Ce dispositif permet d’obtenir un effet de grossissement idéal pour l’observation d’éléments minuscules à l’image des grains de sable, des insectes ou des graines.

Contrairement à un microscope classique qui exploite le principe de vision monoculaire, la loupe binoculaire comporte deux objectifs. Cette particularité offre aux utilisateurs une vision stéréoscopique permettant de conserver une image tridimensionnelle de haute précision.

Cet appareil est idéal pour un enfant car, contrairement au microscope, il n’y a pas besoin de préparer des lamelles et l’observation se fait avec les deux yeux. Le professionnel trouvera aussi dans ce matériel un équipement performant pour mener à bien son travail.

Liste des Loupes Binoculaires (amazon.fr)

 

Loupes binoculaires

A quoi sert la loupe binoculaire ?

Le microscope binoculaire permet d’obtenir une image agrandie et en relief. Cet instrument fascinant est utilisé dans de nombreuses disciplines. Il peut ainsi avoir divers usages en botanique, en médecine ou en archéologie. On se sert aussi des loupes binoculaires dans le domaine de la bijouterie ou de l’électronique. Elles viennent en renfort pour mieux discerner des objets difficilement perceptibles par l’œil humain.

Le microscope binoculaire peut servir entre autres à :

  • Observer des éléments biologiques
    La loupe binoculaire est l’outil de prédilection pour la dissection et l’observation des plantes, des insectes et des organismes vivants en général. Les scientifiques l’utilisent régulièrement en laboratoire.
  • Trier des objets de petite taille
    La loupe binoculaire peut s’avérer extrêmement utile pour trier des éléments de très petite taille : grains de sable, micro-fossiles, pollens… L’effet de fort grossissement combiné à la vision tridimensionnelle permettent de séparer aisément ces éléments selon un critère de taille, de forme ou de pigmentation en utilisant une paire de pinces fines.
  • En horlogerie et bijouterie
    L’horloger et le bijoutier ont souvent recours à cette lunette binoculaire pour observer en détail les pièces difficilement observables à l’œil nu. Elle est parfaite pour effectuer des travaux de précision, scruter les moindres défauts d’un bijou, d’une pierre précieuse ou d’une perle. La vision binoculaire est également idéale pour examiner les entrailles d’une montre mécanique.
  • Pour les élèves, lycéens et collégiens
    Le microscope binoculaire s’avère être un outil pédagogique très puissant à l’école primaire, au collège, au lycée et à l’université. Il permet aux apprenants d’appréhender le monde sous un autre angle, ce qui rend le processus d’apprentissage particulièrement ludique.
  • Pour les passionnés de la nature
    Les néophytes passionnés par la science et la nature peuvent également avoir recours à la loupe binoculaire pour observer les organismes qui peuplent leur environnement proche. Une bonne manière de mieux connaitre les insectes du jardin…
  • Pour les électroniciens
    La loupe binoculaire est parfois utilisée en électronique pour l’observation détaillée des circuits imprimés et des différents composants. Elle sert aussi à l’électronicien soucieux de réaliser des soudures précises.
Microscope Bresser Junior

© Microscope Bresser Junior

Comment choisir sa loupe binoculaire ?

L’achat d’une loupe binoculaire n’a rien de compliqué. Que l’on soit novice ou expérimenté, le choix est suffisamment important pour sélectionner le microscope binoculaire vraiment adapté à ses besoins.

On peut se contenter d’acheter une loupe binoculaire pas chère à son enfant. De conception assez basique, un modèle premier prix permettra à junior de partir à la découverte de l’infiniment petit sans avoir à maitriser des réglages trop complexes.

En revanche, un professionnel doit s’orienter vers un équipement performant et robuste. Le tarif de ce matériel est souvent onéreux surtout s’il possède une caméra numérique intégrée. Mais sur le marché de l’occasion, il est possible de trouver une loupe binoculaire à vendre à petit prix. Dans tous les cas, mieux vaut privilégier des marques reconnues pour leur savoir-faire : Bresser, Leica, Olympus, Optika, Paralux, Zeiss…

Pour bien choisir, il convient de prendre en considération quelques paramètres listés ci-dessous.

Liste des Loupes Binoculaires (amazon.fr)

 

Loupe binoculaire professionnelle

  • Le taux de grossissement
    Les microscopes binoculaires actuellement disponibles sur le marché offrent un taux de grossissement variant entre 20x et 40x. A vous de choisir le zoom adapté à votre utilisation.
  • L’éclairage intégré
    Vérifiez que l’équipement possède bien un éclairage intégré. Et de préférence avec une lampe à LED qui ne chauffe pas pour ne pas brûler le matériel à observer. Pensez également à vous renseigner sur la source d’alimentation. Une loupe binoculaire professionnelle se branche en général sur une prise électrique, alors qu’un appareil plus modeste est alimenté avec des piles ou une batterie. Dans ce dernier cas, une lampe d’appoint peut s’avérer nécessaire si l’éclairage est trop faible. Notez qu’une loupe binoculaire avec un éclairage autonome est pratique pour effectuer des observations extérieures.
  • Le volume et le poids
    Tâchez de choisir un modèle léger et peu encombrant. Il sera ainsi plus commode à déplacer et n’encombrera pas votre espace de travail.
  • Les matériaux
    Pour investir dans une loupe binoculaire solide et durable, privilégiez prioritairement un modèle en métal plutôt qu’un appareil en plastique.
  • Les accessoires
    Quelques accessoires accompagnent une loupe binoculaire comme une housse de protection ou des bonnettes oculaires en caoutchouc pour plus de confort. Un petit plus dont il ne faut pas se priver…

Loupe binoculaire de laboratoire

Comment se servir d’une loupe binoculaire ?

Le principe d’utilisation d’une loupe binoculaire se résume en quelques étapes. Il faut tout d’abord se placer devant l’appareil. Ensuite, on dépose l’objet à observer sur la platine. Il s’agit de la zone ronde située sur le socle. La couleur de la platine est réversible pour faciliter l’observation. Le choix du noir d’un côté ou du blanc de l’autre dépend du sujet observé. Des lamelles métalliques à ressorts de chaque côté de la platine assurent une parfaite stabilisation de l’objet.

Lorsque la préparation est en place, on allume la lumière en cherchant à avoir la meilleure luminosité possible. L’ajout d’une source lumineuse indépendante peut être nécessaire, comme une lampe de bureau par exemple. Vient alors la mise au point. Dans un premier temps, il faut procéder au réglage interpupillaire. Il s’agit de l’écartement des oculaires en fonction de l’écart entre les deux yeux. Ensuite, on tourne la molette située sur le côté pour faire descendre la loupe binoculaire au plus près de l’objet sans le toucher.

Le réglage de la mise au point s’opère à cet instant en ajustant la hauteur du bloc objectif pour éviter une image floue. En réglant les oculaires, on parvient à obtenir une vision de l’objet en relief. La sélection du zoom dépend naturellement de la taille de l’objet observé.

Liste des Loupes Binoculaires (amazon.fr)