Un groupe de rock nommé Krebs Cycle

Aussi étonnant que cela puisse paraitre, un groupe de rock suisse originaire de Genève a décidé de s’appeler Krebs Cycle en référence au fameux cycle de Krebs, un mécanisme incontournable de biochimie.

Créé en 2012, cette formation musicale est composée des guitaristes Robin Bucher et Léo, du batteur Virgil Wibaut-Le Pallac, étudiant en Histoire et du bassiste Arno Furlanetto, étudiant en chimie.

Mais pourquoi donc avoir choisi ce nom scientifique très atypique pour désigner un groupe de rock ? Explications.

Une référence à l’énergie du cycle de Krebs

Fasciné par le Cycle de Krebs, cette suite de réactions biochimiques qui produit l’énergie cellulaire, le groupe dégage lui aussi une énergie vitale. Il mélange des sonorités trash metal et hardcore proches de celles de Metallica.

groupe-krebs-cycle

Le groupe explique sur sa page Facebook qu’il s’agit d’une musique « brute, brutale, directe, et efficace, rasant tout sur son passage tel un bulldozer sonore ». Au début, le groupe produisait un métal progressif aux relents scientifiques, d’où le choix d’un nom tel que Krebs Cycle.

Un groupe actif en Suisse

Il a commencé à se produire en 2013 sur plusieurs scènes genevoises. Exclusivement instrumental jusqu’à l’arrivée temporaire d’un chanteur en 2014, Krebs Cycle a continué de déchainer ses riffs puissants en Suisse tout au long de l’année 2015.