Cycle de Krebs : comment l’apprendre facilement ?

29 octobre 2015

Parce qu’il est assez complexe, le cycle de krebs n’est pas toujours facile à retenir. Il existe cependant plusieurs moyens mnémotechniques pour mémoriser plus facilement ses différentes étapes.

Nous vous donnons ci-dessous quelques recettes amusantes qui vous permettront d’apprendre les réactions biochimiques plus aisément. Voilà de quoi vous faciliter le travail tout en vous donnant le sourire. Vous pouvez aussi nous faire part de vos trouvailles pour les partager ici. Bon courage !

Trucs pour retenir les produits du cycle

Les étudiants astucieux pourront se rappeler que " Si le citron isole l’acétone, le succinct succès fumera moins haut "…

fumeur

Ca ne veut rien dire, certes, mais ça peut toujours servir. Le jour d’un examen, vous retrouverez de cette manière, sans difficulté, la liste des produits issus du cycle de Krebs. Et dans le bon ordre de préférence : citrate, isocitrate, alphacétoglutarate, succinyl CoA, succinate, fumarate, malate, oxaloacétate.

Pour les fumeurs, à défaut d’assainir leurs poumons, cette petite astuce les comblera de bonheur : "La CIA suspecte un suspect qui fume des Malboros oxydées".

Et puisque nous sommes dans les fumées de tabac, cette phrase en séduira quelques-uns : "Si cette conne d’Iseult s’était soucié de sa santé elle n’aurait pas fumé et pris du Malox".

Et pour les bilingues, une version en anglais est aussi disponible : " Can Intelligent kAren Solve Some Foreign Mafia Operations ? ". Ce qui se traduit en français par… Euh, non, aucun intérêt.

Astuce pour retenir l’enchaînement des réactions

Pour retenir l’enchaînement des réactions dans le cycle de Krebs, voici un peu de poésie à ne pas décliner devant son professeur, sauf s’il a beaucoup d’humour : " Le con d’Irène est tout décati, faut le mouiller entre 2 coups de zizi ".

Titeuf

Ce qui nous donne donc : Condensation, Isomérisation X2 (two = deux), Décarboxylations oxydatives, Phosphorylation, Hydratation entre deux Déshydrogénations.

Pour le reste, il faut quand même tenter de retenir par cœur les réactions biochimiques et ce n’est pas pour nous faciliter la tâche. Alors pourquoi ne pas essayer en chanson ? Un étudiant a tenté l’expérience (lire cet article). Avis aux fournisseurs d’autres bonnes idées ! En attendant, pour vous aider un peu plus, nous vous proposons ci-dessous une petite sélection de livres à consulter…